Qu’est-ce que les Droits de l’Homme?2017-06-02T13:51:10+00:00

Qu’est-ce que les Droits de l’Homme?

Les droits de l’Homme appartiennent à tous les humains, sans distinction de nationalité, de groupe ethnique, d’orientation sexuelle, de religion ou de tout autre statut. Les droits de l’Homme sont généralement exprimés et garantis par la loi, sous forme de traités, de droits coutumiers internationaux, de principes généraux et d’autres sources du droit international. La loi internationale sur les droits de l’Homme établie les règles pour les Gouvernements d’agir d’une certaine manière ou d’éviter certaines actions, dans le but de promouvoir et de protéger les droits de l’Homme et les libertés fondamentales des individus ou d’un groupe d’individus.

En 1948, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté la Déclaration universelle des droits de l’homme; qui était le tout premier document reconnaissant officiellement les droits de l’Homme. Cependant, ce document était un instrument à caractère facultatif. Écouter l’UDHR ici. En 1966, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté la Pacte international relatif aux droits civiques et politiques ainsi que la Pacte international relatif aux droits économiques et sociaux et culturels. Ces pactes sont entrés en vigueur en 1976.

Principes fondamentaux des Droits de l’Homme:
Les Droits de l’Homme appartiennent à tous (Universalité et égalité)
La déclaration universelle des Droits de l’Homme: «Tous les Hommes sont nés libres et égaux en dignité et en droits.» «Tout le monde jouit de tous les droits et libertés formulés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, à l’instar de : la race, la couleur, le sexe, la langue, la religion, l’opinion politique ou autre opinion, l’origine sociale ou nationale, la propriété, la naissance ou autre statut.»

Les Droits de l’Homme sont inaliénables
Les Droits de l’Homme sont inaliénables. Les individus ne doivent pas être privés de leurs droits humains. Cependant, les droits peuvent encourir des restrictions dans certaines pratiques spécifiques, pourvu que celles-ci soient régies par la loi. L’article 2(2) de la Convention européenne des Droits de l’Homme propose cet exemple :
«La privation de la vie ne doit pas être considérée comme une violation du présent article dans le cas où elle résulte de l’utilisation de la force qui n’est que absolument nécessaire :

  1. dans la défense de toute personne victime d’une violence illégale;
  2. dans une arrestation légale ou dans la prévention de l’évasion d’une personne légalement détenue;
  3. dans une action légalement entreprise visant à réprimer une émeute ou une insurrection. »

Les Droits de l’Homme sont indivisibles, étroitement liés et interdépendantes
La dignité de l’homme, telle que énoncée dans la Déclaration universelle des Droits de l’Homme et qui constitue un concept clé dans le cadre des droit de l’homme, ne peut être garantie qu’à travers le respect de tous les droits énoncés dans les différentes conventions.

Les valeurs fondamentales des droits de l’Homme impliquent:

Qu’est-ce que les Droits de l’Homme
Le Respect
La Solidarite

Importants documents régionaux relatifs aux droits de l’Homme
Convention Européenne des droits de l’Homme
Charte Africaine des droits de l’Homme et des peuples
Charte asiatique des droits de l’Homme

D’autres conventions des droits de l’Homme impliquent :