Partenaires2017-06-02T13:50:09+00:00

PARTENAIRES

AEQUITAS (Chypre)
AEQUITAS est une organisation non partisane, à but non lucratif, fondée en 2011. La vision de AEQUITAS est de contribuer à la création d’une société dans laquelle les droits de l’Homme sont compris, protégés et privilégiée dans l’optique de renforcer le respect des droits de l’Homme et libertés fondamentales, cultiver un sens de valeur pour la dignité humaine, assurer l’égalité de genre dans toutes les sphères, atteindre le respect de la diversité culturelle, promouvoir la participation active des citoyens et, en outre, valoriser les principes tels que la démocratie et la solidarité. La mission de AEQUITAS est d’appliquer toutes ses activités sur la base des principes des droits de l’Homme tels que prévus dans la Charte internationale des droits de l’Homme. AEQUITAS chercher à sensibiliser et éduquer les individus et les groupes sur les questions relatives aux droits de l’Homme, dialogue inter culturel et citoyenneté.
À cette fin, AEQUITAS:

  • Accorde l’éducation en matière des droits de l’Homme, l’éducation à la citoyenneté et l’éducation inter culturelles pour un large éventail de publics cibles;
  • Encourage les communautés et individus marginalisés à connaître et respecter leurs droits;
  • Mène des campagnes de sensibilisation sur une variété de questions relatives aux droits de l’Homme;
  • Encourage les débats relatifs aux droits de l’Homme; et
  • Mène des activités de lobbying et de plaidoyer en matières des droits de l’Homme.

AEQUITAS est membre de :
La Fondation Anna Lindh
Le Réseau européen contre le racisme
AEQUITAS est l’organisation en tête de ce projet.

ASOCIACIÓN SOCIOEDUCATIVA LLERE (ESPAGNE)
LLERE est une organisation non partisane et non gouvernementale fondée en 1995. Sa mission est d’œuvrer pour l’élimination de la discrimination, l’intolérance, l’oppression et la persécution des groupes du fait des critères tels que l’ethnicité, la nationalité, la culture, la religion, la situation financière ou l’orientation sexuelle. À cette fin, LLERE :

  • Mène des actions visant le développement social de la communauté;
  • Conçoit et met en application des projets sociaux;
  • Développe et met en application les actions de médiation avec les institutions, associations et autres entités privées et publiques qui facilitent l’établissement des services culturels, sociaux et éducatifs;
  • Mène des recherches en rapport avec le développement éducatif et social de la réalité en Espagne;
  • Conçoit et met en application des programmes sociaux et éducatifs qui visent à promouvoir l’interculturalisme, le multiculturalisme et le transculturalisme;
  • Entreprend des actions pour la promotion et le développement des groupes à risque d’exclusion sociale; et
  • Fournit des services sociaux et éducatifs en menant des actions éducatives, culturelles et sociales dans les sphères publiques et privées.

Expérience internationale :
Llere a une longue expérience dans l’application des actions transnationales dans le cadre de l’UE et à travers le monde entier (Afrique, Amérique du Sud, etc.)

– Attaches et réseaux :
L’organisation est activement engagée dans plusieurs réseaux tels que :
Le Coordonnateur national de la Plateforme nationale ENAR (Réseau européen contre le racisme)
Membre du Réseau européen anti-pauvreté (EAPN)
Membre d’Enseñantes con Gitanos
Membre de la Fondation Anna Lindh

INPLANET (GRÈCE)
INPLANET est une organisation non gouvernementale à but non lucratif qui œuvre dans l’éducation et la culture à travers les activités locales, nationales et internationales de jeunesse. Elle a été créée en 2005 avec pour mission de donner aux jeunes l’opportunité et l’expérience européenne et d’embrasser les valeurs européennes à travers les projets bénévoles et de mobilité. Elle œuvre principalement dans l’identification et l’appui aux jeunes qui, à cause des circonstances sociales, pourraient ne pas avoir l’opportunité d’avoir l’expérience de l’Europe. INPLANET a une expérience dans l’établissement de plus de 40 projets de mobilité transnationale et œuvre comme un partenaire d’hébergement et un participant aux programmes de l’UE sur une variété de thèmes en rapport à la promotion des droits de l’Homme, l’inclusion sociale et la cohésion sociale.

LE COMMUNITY CENTER FOR INTEGRATED DEVELOPMENT -CENTRE COMMUNAUTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ- (CAMEROUN)
Le Centre communautaire pour le développement intégré (CCDI) est une organisation non gouvernementale à but non lucratif dont la vision est de promouvoir les droits des communautés, groupes et individus à devenir les acteurs du changement, autonomiser les femmes et les filles et promouvoir la santé, l’éducation et les droits de l’Homme pour toutes les personnes du Cameroun. Elle reconnaît que, pour atteindre cette vision, la participation active des communautés est un impératif. À cette fin, le CCDI travaille avec les communautés, ayant connaissance du fait que la majorité des populations indigènes des communautés camerounaises vivent sous du seuil de pauvreté. Alors, il travaille au niveau local avec les communautés à trouver les moyens de réunir les groupes divers et de miser sur leurs capacités, intérêts et ressources dans le but d’engendrer la valeur partagée et des bénéfices. En menant ses activités, le CCDI veille à la propriété locale des initiatives en travaillant avec les communautés pour la conception et la mise en œuvre des programmes.
Le CCDI envisage une Afrique où :

  • Toutes les femmes et filles peuvent exercer leurs droits et faire des décisions en connaissance de cause sur leurs sexualité, relations, grossesses, procréation, libre de menace, violence et discrimination;
  • Les communautés travaillent en collaboration avec de nombreuses parties prenantes pour renforcer le développement axé sur la communauté où elles sont conscientes de leurs droits et œuvrent pour l’autonomisation de chacune tout en renforçant le développement;
  • Les jeunes ont un accès aux opportunités d’éducation, de même qu’un accès aux services de droit des jeunes à la procréation;
  • Les jeunes ont accès à l’information et aux ressources pour assumer le leadership avec un accent particulier sur la planification sociale et le changement de politique visant l’action sociale et le changement de système.